fbpx

Pompe à chaleur : le guide pour s’équiper à moindre frais

Pompe à chaleur : le guide pour s’équiper à moindre frais

L’électricité ainsi que les énergies fossiles augmentent drastiquement depuis 20 ans. Face aux contraintes du marché, le gouvernement encourage les Français à investir grâce à de nombreuses aides pour accéder simplement et à moindre frais à la dernière solution de chauffage économique. Vous trouverez ici un guide pour comprendre comment et pourquoi s’équiper à moindre frais. 

Chauffer votre logement grâce aux calories GRATUITES de l’air externe.

Le système de la Pompe à Chaleur AIR/AIR est assez simple. Cet appareil capte les calories de l’air externe pour chauffer le logement (maison ou appartement).

La Pompe à Chaleur se compose de deux unités : à l’extérieur, la première collecte les calories de l’air externe, la seconde située à l’intérieur permet de les diffuser dans l’habitation, via un module appelé “ventilo-convecteur”.

À noter : le système de la Pompe à Chaleur ne peut assumer la production d’eau chaude sanitaire pour votre foyer ; certains système AIR/AIR sont réversibles : un véritable avantage pour rafraîchir l’air aux cours de la saison estivale.

Jusqu’à 9500€ d’aides pour y accéder :

Depuis le 1er Janvier 2020 un dispositif d’aide du nom de “MaPrimeRénov” a été créé pour les particuliers propriétaires d’une maison individuelle. Ce dispositif permet de financer vos travaux de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique.

Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles. Vous aussi faites votre simulation simplement avec notre simulateur ci-dessous :

Les factures de chauffage : Réduites jusqu’à -75%

Puisque l’énergie présente dans les calories de l’air est gratuite, le coût concerne l’énergie électrique requise pour que les échanges calorifiques s’effectuent correctement via le fluide calorigène. 

De ce fait, vos factures énergétiques sont divisées par 3. Quelques années suffisent pour rentabiliser l’investissement d’achat de la Pompe à Chaleur AIR/AIR.

Calcul de vos économies de chauffage

Grâce à energie-conseil, vous disposez d’un simulateur simple et gratuit : estimez en toute simplicité les économies que vous pourrez effectuer suite à l’installation de votre système de Pompe à Chaleur AIR/AIR. Notre simulation tient compte de la surface habitable ainsi que votre mode de chauffage actuel afin de vous indiquer un calcul le plus juste possible.

L’entretien d’une Pompe à Chaleur

Posée par un professionnel Installateur qualifié pour favoriser l’optimisation de son rendement, une Pompe à Chaleur composée de 2kg de fluide frigorigène doit, par sécurité,  être entretenue une fois par an par un professionnel. Vous pourrez certainement bénéficier d’un contrat d’entretien lors de l’installation et de la pose du matériel.

Un simple dépoussiérage des parties visibles de l’appareil permettra de prolonger la durée de vie du mécanisme.

Installation de la Pompe à Chaleur

C’est une étape somme toute facile et assez simple :

  • le module externe doit être situé dans une cour ou un jardin. Son emplacement final sera également déterminé par la prise en considération d’une distance permettant de limiter tout impact sonore pour vous-même ou pour un potentiel voisinage,
  • les modules internes, qui souffleront l’air chaud au sein de votre logement (les ventilo-convecteurs) seront positionnés de manière stratégique afin d’optimiser la circulation de l’air pour une diffusion optimale.

 

La transition énergétique suscite de plus en plus l’intérêt des particuliers ainsi que des autorités : son objectif écologique de modification de la consommation de l’énergie intéresse d’autant plus qu’il est question d’économies réelles sur les factures d’énergie.

Des fonds importants ont été débloqués en faveur de la croissance verte : de nombreuses aides sont disponibles pour les particuliers ayant un projet de rénovation énergétique ou d’amélioration de l’habitat comme la Prime Énergie, MaPrimeRénov’ ou encore le Crédit d’Impôts 2020.

La certification RGE de l’installateur est obligatoire et indispensable lors de la constitution d’un dossier de demande de subventions depuis le 1er Juillet 2014 pour l’Eco-PTZ.

Puissance, COP : que faut-il retenir ?

  • Le COP d’un appareil est le Coefficient de Performance : il indique la quantité de chaleur produite, sous forme de kWh pour 1 kWh d’électricité consommé.
  • Côté puissance de la Pompe à Chaleur, c’est-à-dire la puissance calorifique (ou la capacité de l’appareil à produire de la chaleur), calculée en kWh, elle est majoritairement constatée entre 5 à 20 kWh.
    Ces indicateurs sont importants pour le choix du modèle de Pompe à Chaleur qui sera installé à votre domicile : un appareil trop puissant ne vous ferait pas réaliser d’économies significatives, tandis qu’un autre dont la puissance serait minime générera un coût élevé, sans parler de l’usure prématurée du matériel.
    Faites confiance à un installateur certifié RGE afin d’éviter un choix erroné.

Testez votre éligibilité aux aides dès maintenant !